Cinq lieux de culte à visiter avec les enfants à Paris et alentour

Cinq lieux de culte à visiter avec les enfants à Paris et alentour

Pousser un discret portail du 19e arrondissement de la capitale et découvrir une église orthodoxe aux airs de chalet, cheminer sur les pas de Racine dans un ancien repaire janséniste des Yvelines, boire un thé à la Grande Mosquée, admirer l’ingéniosité de Gustave Eiffel déployée dans une synagogue parisienne… Nul besoin d’être croyant pour être touché par la grâce de ces lieux.

L’église Saint-Serge-de-Radonège, à Paris

L’église Saint-Serge-de-Radonège, rue de Crimée, à Paris (19ᵉ).

Rien ne laisse imaginer qu’un tel écrin de verdure nous attend derrière le portail vert du 93, rue de Crimée, dans le 19e arrondissement. Rapidement, le vacarme du trafic s’estompe tandis que l’on remonte une allée de graviers, laissant une petite librairie sur notre gauche. Devant nous se dresse un porche ouvragé en bois coloré vert, rouge et or. On croirait un chalet.

Autrefois église luthérienne allemande, confisquée pendant la première guerre mondiale, la paroisse a été acquise en 1924 par la communauté orthodoxe de Paris, qui cherchait une église pour les nombreux réfugiés russes arrivés après la révolution de 1917. Aujourd’hui, Saint-Serge-de-Radonège est un important institut de théologie orthodoxe qui a formé des centaines de prêtres.

A la tranquillité des jardins répond la sérénité de l’intérieur de l’église, décorée par le peintre Dmitri Semionovitch Stelletski (1875-1947) dans le style néogothique russe. Le dimanche, vous pourrez y pénétrer et assister en silence à l’office. Ecouter les religieux chanter au milieu des fumées d’encens laisse un souvenir magique aux enfants.

93, rue de Crimée, Paris 19e. Saint-serge.fr

La Grande Mosquée de Paris

La Grande  Mosquée de Paris.

La plus ancienne des mosquées de métropole, érigée en hommage aux combattants musulmans morts pour la France pendant la première guerre mondiale, a fêté ses cent ans en 2022. Elle est située juste à côté du Jardin des plantes, et il est agréable de s’y rendre avec les enfants après une visite de la Grande Galerie de l’évolution, au Muséum national d’histoire naturelle.

Le minaret haut de trente-trois mètres, dans son style hispano-mauresque, et son garde-corps crénelé leur évoquera directement un univers de contes et de féerie. A l’intérieur, les voilà fascinés par le calme des salles de prière, les fontaines des jardins à l’andalouse, les décorations en stuc et en zellige, les lustres en fer forgé et le bois de cèdre magnifiquement ouvragé. Pour se réchauffer à la fin de la visite, un thé à la menthe et des petits gâteaux au salon de thé de la Grande Mosquée raviront les plus petits.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Il y a cent ans naissait la Grande Mosquée de Paris : retour sur un projet grandiose et polémique

2 bis, place du Puits-de-l’Ermite, Paris 5e. Ouvert de 9 heures à 18 heures, tous les jours, sauf le vendredi et les jours de fêtes musulmanes. Tarifs : de 2 à 3 euros. Pour les visites guidées : 01-45-35-78-17. Grandemosqueedeparis.fr

Il vous reste 54.21% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »